Samedi 6 Juillet

21H00—23H00
Place de sAvoie

Suisse
site officiel
 

Thomas Winteler
clarinette, saxophone soprano

Philippe Anhorn
piano, chant

Ramond Graisier
vibraphone, washboard, scat

Maximilien Anhorn
washboard, batterie et chant

Giampietro Mondada
contrebasse

maximilien_anhorn.jpg
Giampietro Mondada .png
004 - copie.JPG

Swiss TriBe

Jazz Traditionnel

Let’s swing ! 

Fondé en 2009 pour commémorer le 50e anniversaire de la disparition de Sidney Bechet, Swiss TriBe, ou Swiss Tribute to Bechet, est un orchestre de jazz suisse qui rend hommage au grand clarinettiste et sopraniste américain (1897-1959).

Ce quintet permet d’entendre les plus grand succès de Sidney Bechet et aussi de (re-)découvrir certains de ses thèmes moins connus.

L’association du soprano avec le vibraphone, ou avec la contrebasse jouée à l’archet, donne à ce répertoire de jazz classique des couleurs très originales. Sans parler des scats ou chants à plusieurs voix et des washboards’ battles !

Swiss TriBe - Buddy Bolden Stomp (Sidney Bechet, 1947) / 31 août 2017 au Jazz Estival

Biographie des membres du groupe

Thomas Winteler (clarinette, saxophone soprano) est né en 1965. Titulaire d’une virtuosité en clarinette du Conservatoire de Lausanne, il s’initie très jeune au jazz et trouve rapidement sa place dans l’orchestre familial Old Time Gang. C’est un interprète époustouflant de Dodds à la clarinette et, bien sûr, de Bechet, à la clarinette aussi, mais surtout au saxophone soprano. C’est ainsi qu’il est remarqué dans de nombreux festivals avec les Only Blue Stompers et, simultanément, avec sa propre formation, les Jazz Serenaders (avec le fameux trompettiste suédois Bent Persson), ainsi qu’en tant que soliste invité par les meilleurs orchestres dans toute l’Europe.

Philippe Anhorn (piano, chant) est né en 1964. Pianiste, crooner et tubiste, il a joué avec les meilleurs jazzmen de Suisse romande depuis la fondation du MardiXieland en 1985. Avec les Only Blue Stompers, il s’est illustré entre 1996 et 2008 en Suisse et à l’étranger (notamment comme vainqueur à plusieurs reprises des concours de Megève et Saint-Raphaël). Philippe est depuis 2015 le pianiste attitré du Jazz à Bichon, un sextet français spécialisé dans le répertoire des grands orchestres de danse américains de la fin des années 20. Il a créé en 2018 The Moving Cats, une section rythmique mobile et acoustique qui accompagne des solistes invités dans des clubs ou festivals.

Ramond Graisier (vibraphone, washboard, scat) est né en 1952. Après un certificat de percussion du Conservatoire de Genève, il a commencé sa carrière en 1971 au sein des fameux Louisiana Dandies et l’a poursuivie avec les Dry Throat Five, les Benny’s Goodies, les 30’s Buddies et, plus récemment, Mama & The Kids. Partout, il amène une virtuosité, un swing impeccable et son scat hilarant ! Il passe sans difficulté – tel Lionel Hampton son maître – du vibraphone à la percussion sous toutes ses formes: batterie, washboard ou même chapeau métallique ! Il a joué dans de nombreux festivals internationaux et partagé la scène avec le gratin du jazz européen.

Maximilien Anhorn (washboard, batterie et chant) est né en 1997. Il baigne dans la musique dès son plus jeune âge grâce à son père Philippe. Ayant suivi divers cours (initiation musicale, piano, percussions), il commence la batterie en 2008. L’apprentissage de cet instrument devient rapidement une passion et lui permet de rencontrer le groupe de Rock  STRZ, dont il est le batteur depuis 2014. Il obtient sa Maturité gymnasiale en option spécifique musique en juin 2015 et enchaîne avec deux années de classe pré-professionnelle à l’Ecole de Jazz et de Musique Actuelle de Lausanne (EJMA) avant de commencer un bachelor en Jazz à la Hochschule der Künste de Berne (HKB). Ces études le mènent vers de nouvelles collaborations, notamment avec Swiss TriBeThe Moving Cats et Marvinca.

Giampietro Mondada, de la formation “Ten Strings and a blow”, remplace Stéphane Fisch à la contrebasse.

 
20150815_225332.jpg